Compte-rendu du match du 16 novembre 2019 contre les Frogsbeefs

Compte-rendu du match du 16 novembre 2019 contre les Frogsbeefs

Ou est Charlie ? Dans cette image se cache l’équipe des Rubygnoles, sauras-tu les retrouver ?

Intro : ça va être court comme compte-rendu, je préfère vous prévenir, biscotte ce samedi-là toute la rédaction des Kroniques était à la fête du Hareng et de la coquille Saint jacques de Dieppe.
Toute ? Non, heureusement il nous restait notre stagiaire à vie, Rantanplan, que nous avions dépêché sur place pour suivre le match. Une flèche, une épée le Rantanplan, c’est moi qui lui ai tout appris. Je le revois y a vingt ans, quand il est venu tout timide faire son stage de 3ième… maintenant c’est au moins une thèse qu’il doit faire depuis le temps qu’il nous ramène des cafés et vide les cendriers de la rédaction.

Contexte : Premier match de la saison contre les Frogsbeefs à Maison-Laffite. Ça peut sembler tardif de commencer la saison le 16 novembre, mais la coupe du monde au Japon nous a bien mis dedans au niveau planning. C’est pas grave on va se rattraper sur le reste de la saison en jouant deux matchs par semaine.

Notre stagiaire qui fait popo

Conversation téléphonique :

Dring, driiiiiinnnng (N.B : c’est une fiction bien sûr plus aucun téléphone ne fait dring de nos jours)
« Allo, allo ?

  • Ah Rantanplan c’est toi. Enfin, ça fait trois jours que j’essaie te joindre. C’est Dam. Tu peux m’envoyer ton compte-rendu steup que je le mette en ligne ?
  • Ah je croyais que tu avais oublié,
  • Ben non tu vois,
  • Oui … je croyais que t’avais oublié,
  • Ben non
  • Enfin je veux dire, j’espérais que tu avais oublié … parce que bon … comment dire … c’était un beau match, belle victoire mais compliqué à décrire,
  • Comment ça une belle victoire ? les autres m’ont dit que l’on avait perdu ?
  • Ah ? Tu parles au niveau du score ? Oui, ça c’est possible mais sinon …super match … j’ai dû marquer facile 6 essais,
  • On a perdu 2 à 8, comment tu as pu marquer 6 essais ?
  • Parce qu’à un moment je crois que j’ai joué avec les autres, ouais, tu sais c’était spécial comme match. Il y avait une drôle d’ambiance. Y avait plein d’arbres qui nous regardaient, ouais, des arbres centenaires, tu vois, les arbres … ben ils sont là tu vois, et nous ben on est comme eux,
  • Tu veux dire on est là aussi ?
  • Ouais, on est là et ils nous regardent. Et nous aussi on les regarde mais moins … tu vois. Et puis bon sur le terrain c’était compliqué, y avait des lézards et des serpents partout, il fallait faire gaffe à pas les écraser…
  • Mais il y avait qui des Rubygnoles ?
  • Personne, j’étais tout seul. Y avait juste môme qui apparaissait et disparaissait par intermittence, sinon j’étais tout seul … ah oui à un moment j’ai croisé Faf de Klerc aussi, mais plus tard on m’a dit que en fait c’était Rod (© Ben). Alors tu vois désolé mais jouer un match tout seul contre les Frogsbeefs, et parfois avec eux, avec Môme qui clignote, des serpents partout et des arbres qui te regardent ben excuse-moi mais j’ai pas eu le temps de prendre des notes, pardon quoi !
  • Non mais c’est pas grave, je comprends, au temps pour moi, je vais me démerder pour le CR. Je vais mettre deux trois photos, le résultat et hop ça ira bien. L’important c’est qu’on ait gagné. »

Donc Victoire des rubygnoles par 2 essais contre 7 (ou 8 on ne sait pas bien) pour les Frogsbeef. En voilà une saison qui commence bien !

Ouais !!!! On a gagné !!! Parce qu’on sait pas compter !

Les marqueurs Rubygnoles :

  • Un essai Riton
  • entre un à six essais pour Rantanplan

 

Kanak of the match : Le kanak of course, contrairement à l’année dernière où on avait bien réussi à le contrer, cette année il (d’après ce que l’on m’a dit) nous a fait très très très mal.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.